Si vous voulez améliorer vos performances, vous devez déterminer avec précision, l'intensité d'entraînement correspondant au type d'entraînement que vous voulez faire.

En d'autres termes, si vous souhaitez effectuer une séance d'endurance très extensive à vélo ou en course à pied, vous devez également savoir à quelle allure (soutenue ou lente) vous devez rouler ou courir, pour obtenir l'effet d'entraînement escompté pour ce type d'entraînement.

Comme une séance de type extensif sollicite plus particulièrement la filière lipidique, une allure trop soutenue solliciterait également la filière des glucides.

La détermination précise de l'intensité d'entraînement est également importante.

Les sensations subjectives

vous vous fiez uniquement à Vos sensations pour déterminer l'intensité de votre entraînement .

Lors des différents types d'entraînement, les sensations devraient alors être comme suit :

Décrassage, LSD (EEL) et entraînement d'endurance extensif (EEM)

  • Sensation confortable
  • Vous pouvez maintenir l'allure longtemps et avec aisance.
  • Vous respirez sans difficulté.
  • Vous parlez sans difficulté durant l'effort (course à pied et vélo).
  • vous pouvez tenir toute une conversation.

Entraînement d'endurance intensif (EEC)

  • Sensation moins agréable
  • Vous pouvez maintenir cette allure  durant 30 à 60 minutes.
  • Votre respiration devient plus difficile et plus superficielle.
  • Vous éprouvez des difficultés à parler durant l'effort (vélo et course à pied).
  • Vous devez respirer entre chaque phrase que vous prononcez.

Fartlek

  • les sensations ressenties au fartlek dépendent entièrement de la qualité des portions intensives du parcours.
  • Sensation d'inconfort
  • Vous éprouvez des difficultés à parler.

Entraînement endurance-rythme (cyclisme)

et intervalle-rythme (course à pied)

  • Sensation d'inconfort.
  • Vous ne pouvez maintenir l'allure que durant 10 à 15 minutes.
  • La respiration est rapide et superficielle.
  • Il vous est quasiment impossible de parler durant l'effort (cyclisme et course à pied).
  • Ia conversation se limite à quelques échanges de mots.

Entraînement intervalle intensif

  • Les bras et les jambes deviennent lourds et douloureux, suite à l'accumulation d'acide lactique dans les muscles.
  • La respiration est très rapide.
  • vous ne pouvez plus parler durant et même quelque temps après l'effort.

Ces sensations subjectives constituent un paramètre important.

Se fier exclusivement à ses propres sensations n'est cependant pas sans danger.

Lorsque vous vous sentez bien et que vous êtes en bonne condition physique, le risque existe que l'intensité d'entraînement soit (constamment) trop élevée.

Il est opportun d'utiliser d'autres paramètres, pour déterminer l'intensité d'entraînement optimale.

Découvrez notre sélection de livres et de ebooks téléchargeables dès maintenant

livre ebooks books triathlon natation